Cet édifice est l’un de ces 10 000 châteaux de notables, industriels ou négociants, qui sont construits à la fin du XIXe siècle dans un rayon de 100 kilomètres autour de Paris.

Il est construit pour une famille de sucriers, la famille Ouvré, dont les membres ont tous eu des fonctions d’élus dans le département de Seine-et-Marne.

Ils font don vers 1930 de ce château, afin d’y créer un établissement pour « enfants en difficulté sociale ».

L’affectation se modifie avec les progrès de la médecine et un établissement plus conforme à la pédagogie moderne est construit dans le parc.

Tout près, une ferme-modèle est édifiée dans le même style architectural.